Histoire du tournoi

EthiasTrophy 2013 : sous le signe du X

EthiasTrophy 2013 : sous le signe du X

Si l’histoire de cette 9ème édition retiendra le nom des vainqueurs, c’est bien celui de Xavier Malisse qui marquera à jamais cette année. 

Flashback, nous sommes en début de semaine et X-Man annonce qu’il mettra un terme définitif à sa carrière lors de l’Ethias Trophy. 

Mercredi sur le coup de 18h, Xavier monte sur le Court Central pour ce qui pourrait bien être sa dernière rencontre en tant que joueur professionnel.  Une heure plus tard, il est ovationné par tout un stade durant plus de 30 minutes. Intense moment d’émotion, lorsqu’il prend la parole. La voix remplie de tristesse, il ne peut retenir ses larmes et c’est toute l’assistance qui s’émeut à l’écoute de son discours. Son bourreau Sergiy Stakhovsky est lui aussi impressionné et touché. Il assistera d’ailleurs à toute la cérémonie sur son banc. Il « twittera » quelques instants après : « Very emotional ceremonial for Malisse… Great atmosphere here, people where standing for 25 minutes and clapping ». C’est sans nul doute une journée qui restera à jamais marquée dans le cœur de l’organisation et des fans. Ils ont pu le remercier comme il se doit pour tout ce qu’il a donné au tennis belge et international !

Dans le cœur des Belges, Xavier Malisse restera à jamais le joueur de cette 9ème édition. 

 

Que dire du champion de cette année ? Véritable star internationale, Radek Stepanek a éclaboussé cette semaine de compétition de son talent. Arrivé lundi à Mons après sa victoire à Orléans, les observateurs se demandaient dans quel état physique il était. Il n’a pas longtemps laissé planer le doute. Il est un peu accroché par Ungur en quart de finale, mais on sent le Tchèque monter en puissance. En demi, il bat Gicquel, pourtant très impressionnant durant cette semaine, en deux petits sets. Le nom du futur vainqueur de l’Ethias Trophy ne laisse plus planer de doute. En finale il affronte Igor Sijsling. Le Néerlandais est un sacré client, tête de série n° 3 il possède toutes les qualités pour devenir un futur grand ! Le premier set est à sens unique, 6/3 pour Radek. Le second est plus disputé et nous vaut des échanges fabuleux. L’ancien n°8 mondial fait étalage de sa technique : amorties, lobs, retours gagnants, tout y passe. Igor tente d’être sur toutes les balles mais ne peut pas suivre la cadence imposée par le futur champion, score final : 6/3, 7/5. Les spectateurs ont sans doute vu l’un des joueurs les plus talentueux au monde, c’est dire la qualité du jeu !!

 

Côté belges, on saluera le parcours de Max Authom. Après une saison délicate, il est sorti des qualifications et a passé le premier tour face à Struff. Il a eu la malchance de tomber face à un extraterrestre au second tour contre Stepanek. Steve et Ruben ont également passé un tour, Olivier n’a de son côté pas eu la même réussite. 

 

La neuvième édition c’était également l’occasion de découvrir toute une série de nouveautés. A commencer par le Kids Day avec un nouveau concept et une nouvelle date. Dorénavant programmé le premier dimanche du tournoi afin de permettre aux parents de profiter d’une journée en compagnie de leurs enfants. Nouveau concept cette année avec non seulement du sport mais des activités aussi diverses que funs. Les petites têtes blondes ont pu se défouler avec des animations Above Limits, du street tennis ou encore du speed serve. Les enfants ont eu la chance de visiter un village scientifique, de se divertir avec des grimages et autres tours de magie. Moment privilégié avec les joueurs belges en fin d’après-midi, partie de Street tennis et immense séance de dédicaces ! A coup sûr une journée inoubliable qui en appelle d’autres !

Cette édition vous avez découvert le nouveau Village Public de l’Ethias Trophy : le Garden Village. Véritable antre du plaisir faisant référence cette année à ce qui se fait de plus chic outre-manche avec la touche de convivialité montoise requise. Entre activités sportives, ravitaillement et plaisir culinaire, l’endroit idéal pour souffler entre deux rencontres.

L’apéro Facebook a de nouveau fait parler la bière avec des centaines de fans conviés à un moment privilégié !

 

Bref une année riche en émotions sur les courts mais aussi en dehors !

 

Retour